News

Frigo en argile, véhicules 100 % électriques, torche photovoltaïque… Plusieurs projets écologiques ont été présentés à la COP22.

Des entreprises mais aussi des acteurs engagés pour le climat ont présenté, lors de la COP22 qui se tient à Marrakech, des projets innovants qui s’inscrivent dans le développement durable. Tour d’horizon.
Un frigo en argile

La jeune entreprise marocaine Go Energyless Solutions a dévoilé un frigo en argile pour conserver les aliments sans consommer d’énergie. Le principe de ce réfrigérateur naturel est inspiré de la traditionnelle khabia, un pot en argile qui maintient l’eau fraîche durant l’été.

Le réfrigérateur est composé de deux pots en argile imbriqués l’un dans l’autre et séparés par du sable. Cette partie doit être arrosée avec de l’eau une à deux fois par jour. C’est le processus d’évaporation de l’eau qui induit une baisse de la température au niveau du pot se trouvant à l’intérieur, qui permet la conservation des aliments jusqu’à quinze jours maximum. « On a observé que les zones rurales, souvent très mal servies en électricité, les populations les plus pauvres avaient du mal à conserver leurs aliments et perdaient beaucoup d’argent à cause de ça » explique Soufiane Brahimi, le co-fondateur de l’entreprise.

L’entreprise propose deux produits différents : un frigo basique à un prix de 220 dirhams et un autre, plus esthétique, à un prix de 350 dirhams.


La supercar du jeune Imad Morchid
Imad Morchid, jeune ingénieur marocain âgé de 25 ans, a conçu, seul et pendant cinq mois, une voiture électrique 100 % marocaine. « C’est une voiture sportive et 100 % électrique, pensée, développée et produite au Maroc. J’y ai consacré treize inventions que j’ai brevetées à mon nom à l’international », a déclaré le jeune inventeur à la chaîne 2M.

La voiture dispose d’un moteur d’une capacité de 650 chevaux avec une autonomie supérieure à 500 km en conduite normale. « J’ai développé mes propres processus, notamment le châssis, un nouveau type de boîte à vitesses, un système de suspension robotisé qui permet d’avoir une meilleure stabilité, des systèmes de génération d’énergie ainsi que d’autres mécanismes. Le comportement de la voiture et ses performances sont donc augmentés » a-t-il précisé.




Le prototype du bus 100 % électrique de M’dina Bus
Le gestionnaire délégué du transport urbain par autobus à Casablanca, M’dina bus, a annoncé la concrétisation de son projet de développement d’un bus à motorisation 100 % électrique. Baptisé « M’dina ebus », ce prototype de bus électrique a été entièrement développé (motorisation, carrosserie et habitacle) dans les ateliers de l’entreprise. Le kit de conversion, entièrement développé en interne, comporte un moteur électrique synchrone à deux étages, d’une puissance de 200 kWh, soit l’équivalent de 240 chevaux en diesel (puissance actuelle des moteurs équipant les autobus en milieu urbain).

D’autre part, un variateur modulateur a été conçu pour convertir l’énergie continue en énergie alternative et contrôler les variations de vitesse du moteur. Pour compléter le tout, un kit de batteries à gel délivre l’autonomie nécessaire pour environ 250 à 300 km.


Une torche photovoltaïque intelligente
Une torche photovoltaïque intelligente dénommée « Light us », conçue par des jeunes franco-marocains a été exposée le 8 novembre et présentée au public lors d’une conférence de presse.

« Dans la quête d’un outil ou d’une initiative pour accompagner le développement durable, nous avons décidé de créer cette torche qui sera ce que la flamme olympique est pour le sport. Un symbole fédérateur autour des actions de lutte contre le réchauffement climatique » a expliqué Selon Zacharia Saha, l’un des promoteurs de la torche aux médias. Le prototype de « Light us » mesure 70 cm et est composé en partie de verre et d’éléments biodégradables. Selon les promoteurs, la version définitive de la torche Light us sera prête l’année prochaine.


ASLAN le nouveau véhicule pick up 100% électrique
La Société nationale du transport et de la logistique (SNTL) a dévoilé, lors de la COP22, son nouveau véhicule pick up 100 % électrique nommé Aslan, produit du centre de technologie d’innovation « Tamayuz Supply Chain ». Aslan, produit 100 % marocain, est un véhicule connecté et peut communiquer à distance des informations sur, entre autres, sa position GPS, son historique de trajets et son état de verrouillage, précise la SNTL dans un communiqué.

Il peut être commandé à distance pour régler sa température, assurer sa sécurité ou envoyer des messages au conducteur, précise la même source. La SNTL, ajoute que le véhicule peut parfaitement être adapté aux trajets urbains avec arrêts fréquents et atteint une vitesse de 129 km/h pour des trajets extra-urbains.


Source : telquel.ma/





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top