News

« Bissara Overdose » est la nouvelle « web série » qui fait fureur au Maroc. Le talentueux réalisateur Hicham Lasri aborde cette fois-ci l’actualité chaude concernant la femme marocaine incarnée dans la peau de la comédienne Fadoua Aboutaleb.

Par une série d’épisodes, Hicham Lasri aborde des sujets "graves" avec un humour et langage typiquement marocain. Il se penche cette fois-ci sur la condition féminine à travers le récit d'une jeune qui cherche à se caser en jouant les prudes ou les conformistes explique le réalisateur marocain.

Le cinéaste utilise le web pour faire passer des messages forts, il propose une foulée de mini-séries comme "No Vaseline Fatwa" ou "Les bougnoules" et "Bissara Overdose" qui est fait suite à la série "No Vaseline Fatwa".

Face caméra, en gros plan, le personnage principal, la comédienne Fadwa Taleb raconte ses déboires avec le mariage. Avec une rage qu'elle exprime progressivement durant ce premier épisode, elle explique comment toutes ses histoires d'amour finissent mal. Elle en arrive même à arracher son voile.


"Bissara Overdose" n'est pas un projet militant selon le réalisateur : "Nous voulons juste foutre le bordel", dit Hicham Lasri. Concrètement, l'artiste souhaite inviter à la réflexion, en dévoilant une réalité qui torture la femme marocaine.





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top