News

Parmi les médias français, quelques-uns commencent à prendre conscience de l’indécence des positions propagandistes de leurs confrères.

Cette fois la vérité nous vient de France Info. Pour attirer notre compassion sur le sort des terroristes d’Alep, les journalistes de la grande presse ont pris la fâcheuse habitude d’utiliser toute image, d’où qu’elle vienne, susceptible de nous tirer une larme.

Les photos, leur recette c’est la petite fille en difficulté ou traquée.


Quelques petites minutes de recherches internet suffisent pour démonter la supercherie, mais ils s’en foutent.

Source

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top