News

Si vous avez un peu épluché les médias ces derniers jours suite à la fusillade contre une mosquée à Québec faisant 6 morts, peut-être que vous avez entendu parler du terroriste d’origine marocaine dont la chaîne d'infos américaine Fox News a fait écho !

Un post sur le compte Twitter de Fox News, affirme qu’un jeune d’origine marocaine est le suspect de la tuerie qui a fait six morts a irrité le gouvernement canadien de Justin Trudeau. Le cabinet du Premier ministre a obligé la chaîne américaine à retirer le faux tweet.

Dès lundi, les autorités canadiennes avaient rectifié la rumeur qui courait depuis sur l’auteur de l’attentat. Contrairement à ce qui avait été annoncé initialement, l’attentat qui a fait des morts avait été perpétré par un seul tireur, le nationaliste Alexandre Bissonnette.
« Ces tweets de Fox News déshonorent la mémoire des six victimes et de leur famille en propageant la désinformation, en jouant sur les questions identitaires, et en perpétuant la peur et la division au sein de nos communautés », a écrit. Kate Purchase, directrice des communications de Justin Trudeau. Elle a ensuite visé la nouvelle administration américaine en demandant de « rester concentrés sur la sécurité et l’unité de nos communautés au lieu de tenter de construire des murs et de faire de nos communautés des boucs émissaires ».

« Les musulmans sont largement les victimes les plus nombreuses des actes terroristes dans le monde. Dépeindre les terroristes à grands traits afin d’englober tous les musulmans n’est pas simplement de l’ignorance, c’est irresponsable », avait-elle ajouté.
Fox News est une chaine habituée à la désinformation de l'actualité sur les musulmans. « Le Petit Journal » avait diffusé les extraits d’un expert des zones de conflits pour Fox News, il y comparait la France à un pays en guerre comme l'Irak, prétendant qu’il y existait des « no-go zones » (des zones de non-droit), où s'applique la charia, et où les non-musulmans ne peuvent pas pénétrer. Des affirmations surréalistes qui avaient provoqué une polémique à l’époque.








0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top