News

Le retour "historique" du Maroc au sein de l’Union Africaine (UA) est une chance pour le progrès et le développement de l’Afrique de demain, a affirmé la présidente déléguée de l’Observatoire d’études géopolitiques (OEG) de Paris et présidente de l’Association des femmes arabes de la presse et de la communication basée en France, Mme Zeina el Tibi.

Dans un entretien dimanche à Radio Pluriel, qui émet depuis Lyon, Mme el Tibi a relevé que ce retour "triomphal" est une victoire acquise grâce à l'immense popularité de SM le Roi Mohammed VI sur le continent, soulignant que le Maroc, qui a une double identité arabe et africaine, n’a jamais été absent de l’Afrique.

Malgré son retrait de l'OUA, le Maroc ne s’est jamais éloigné de l’Afrique, a-t-elle fait remarquer, rappelant que Feu SM Mohammed V a été le pionnier de l’union africaine.

"Le Maroc a toujours été bien présent en Afrique. Il est d’ailleurs une puissance africaine millénaire. Il est rattaché au reste du continent par des relations historiques, humaines, religieuses et autres qui sont considérables", a expliqué Mme el Tibi, soulignant que SM le Roi Mohammed VI a fait de l’Afrique Sa priorité.

Grâce aux visites du Souverain dans de nombreux pays, des liens étroits ont été consolidés, aussi bien dans le domaine politique qu’économique, religieux, culturel, sécuritaire, a-t-elle fait observer, qualifiant d'"impressionnant" cet engagement de SM le Roi en Afrique.

Elle a aussi indiqué que l’engagement du Maroc pour l’Afrique est global, d’abord en matière de stabilité politique et de sécurité puisque le Royaume apporte toute son expérience et son savoir-faire en matière de lutte contre le terrorisme, ainsi que de sécurité spirituelle, expliquant dans ce sens que SM le Roi, en tant que Commandeur des croyants, est le chef de file d’un Islam modéré et du juste milieu, face aux extrémismes.

Le Maroc est également devenu l'un des pays africains les plus dynamiques et les plus novateurs sur le plan économique, a poursuivi Mme el Tibi, ajoutant qu'il a une forte présence socio-économico-politique en Afrique.

SM le Roi propose une vision concrète de la coopération sud-sud, c’est-à-dire une forme de développement solidaire, a-t-elle affirmé, faisant observer que cette vision marocaine pour l’Afrique est reconnue par la communauté internationale.

Le Maroc a de grands projets d’avenir, a-t-elle rappelant, citant, entre autres, le projet du gazoduc avec le Nigeria et le système agricole adapté au triple A : Adaptation, Agriculture, Afrique.

"De fait le Maroc peut être le futur chef de file africain. Il peut impulser à l’Afrique un nouveau départ Il peut permettre à l’Afrique de prendre sa place sur la scène internationale au 21e siècle", a estimé la présidente déléguée de l'OEG.

Elle a sur un autre registre affirmé que grâce à la vision moderne de SM le Roi, le Maroc a fait des efforts considérables pour la promotion de la situation de la femme, soulignant que le Souverain a placé la question de la femme au cœur des enjeux fondamentaux de la modernisation à travers des réalisations concrètes.

La politique marocaine visant le développement de la condition de la femme peut inspirer les pays africains, a-t-elle relevé.

Dr Zeina el Tibi était l'invitée d'Abdellatif Essadki, dans l'émission marocaine "arc-en-ciel" sur radio pluriel, le dimanche 6 février 2017 :


Source : MAP





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top