News

Les migrants subsahariens qui ont forcé la frontière de Sebta le 17 février dernier ont vivement remercié "Mama Hajja". La caméra de le360 est allée à la recherche de cette dame qui se dévoue au service des migrants qui séjournent au nord du Maroc.



Mama Hajja n'est autre que Rajaa Marsou, la vice-présidente de l'association "les mains solidaires" basée à Tétouan. Cette association oeuvre à garantir les soins nécessaires aux migrants subsahariens qui vivent dans la clandestinité et l'insalubrité. Le360 a cherché à savoir qui est Mama Hajja que les migrants acclament aussi chaleureusement. Portrait.


Par Said Kadry
Le360.ma






0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top