News

Mais que se passe-t-il au Parc Donabo à Tanger ? Depuis quelques jours les réseaux sociaux s’enflamment contre l’abattage sauvage d’arbres dans un espace protégé : le Parc Donabo. Une pétition lancée le weekend a obtenu en seulement quelques heures plus de 1500 signataires.

Un vent de mobilisation souffle actuellement au sein de la société civile tangéroise (écrit l’Économiste). Des travaux de déforestation au sein du Parc Donabo, l’un des rares espaces boisés de la ville, ont provoqué la réaction des associations, dont l’observatoire pour la protection des espaces verts et sites historiques. Le fait est d’autant plus inquiétant que rien ne filtre sur la nature des travaux prévus ni de leur commanditaire, aucun panneau n’indiquant des travaux sur la zone. Même le Maire de la ville, le Pjdiste Bachir Abdellaoui a assuré ignorer ce qui se passe dans cet espace, se limitant à jeter la balle dans le camp des Eaux et Forêts, responsables des périmètres boisés.

La matinale de 2M radio apporte un léger éclaircissement sur cette scabreuse affaire. L’animatrice Fathia Elaouni a comme invités : L’initiatrice du projet dénoncé, le journaliste qui a crié au secours et l’adjoint au Maire de Tanger qui n’est au courant de rien.

Il faut bien tendre l’oreille pour comprendre les tenants et les aboutissants de ce démêlé où les concernés sont aux abonnés absents, les promoteurs ont carte blanche, les emmerdeurs perturbent les bonnes affaires et une journaliste qui joue la prudence ! L’"Environnement" tant exalté à la COP23 peut prendre sa revanche et remettre les pendules à l’heure.



Arlette Colin




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top