News

La 1ère pierre posée par l’industrie pharmaceutique : « Les virus provoquent des maladies » Le 19 janvier 2017, la Radio Télévision Suisse SRF a informé que les chercheurs sur les virus à l’échelle mondiale profiteraient d’une coalition universelle contre les prétendues maladies virales dangereuses. 

Parmi les bailleurs de fonds de cette coalition il y aurait la Norvège, l’Allemagne, le Japon, la fondation Bill & Melinda Gates ainsi que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Selon l’OMS il y a eu ces dernières années des épidémies dangereuses causées par des virus, entre autres, toujours selon l’OMS, les épidémies de grippe porcine, du virus Ebola et Zika.

Est-ce que les virus sont des « petits mini-monstres » qui causent des maladies ? Selon la médecine officielle les virus ont une grandeur de quelques milliardièmes de mètre seulement et par conséquent ils ne peuvent pas être observés avec un microscope normal. Ils n’ont pas de métabolisme propre et pour cette raison ils sont dépendants d’une cellule-hôte. Les virologistes sont d’accord en grande partie pour ne pas compter les virus parmi des organismes vivants.

Dans leur livre « Virus-Wahn » (en français : Le fantasme des virus), le Pr Claus Köhnlein et le journaliste économique Torsten Engelbrecht se sont penchés sur la théorie des virus prétendument dangereux. Ils se demandent si c’est une théorie vraiment scientifique. A ce sujet ils ont écrit textuellement : Homme : « Mais déjà sur ce point les problèmes commencent. Car jamais on n’a pris du sang d’un patient – ce qui serait la preuve la plus conséquente et la plus propre – et on n’a isolé et décelé un de ces virus avec toute sa substance héréditaire et sa membrane virale.

Source


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top