News

Le vernissage de l'exposition «Eve en liberté» à la Fondation Maison du Maroc à Paris, qui se prolonge jusqu'au 31 mars, a connu un franc succès, avec 350 convives et la présence de nombreux écrivains, artistes, journalistes et personnalités du monde des arts et des lettres, indiquent les organisateurs dans un communiqué publié lundi.

Cette manifestation autour des œuvres d'Elisabeth Bouillot-Saha et de Fathya Tahiri, réunit des créations originales de Ghita et Hiba Khamlichi, Amal Salmi, Marina Martinez Contreras, Henda Loul et Inès Guerimich.

L'équipe organisatrice, notamment le directeur artistique Mustapha Saha, la directrice de la communication Mina El Kouais et la galeriste Rabiaâ Menouar, ont travaillé en symbiose créative pour assurer la réussite de cet événement.

L'exposition s'imprime dans la durabilité sous forme d'un livre qui contribue à la reconnaissance du rôle incontournable des femmes dans la construction d'une société solidaire, égalitaire et pacifique.

«Eve en Liberté» est une exposition qui s'inscrit dans le cycle des événements culturels sur le thème «Femmes dans le monde».

Poète, écrivain et artiste peintre, Mustapha Saha qui travaille depuis un an à la préparation de cet événement, a tissé des liens avec les artistes participantes et suivi avec constance l'évolution de leur travail et l'accouchement de leurs œuvres.

Cette exposition n'a aucun but lucratif. Chaque artiste participante crée généreusement une œuvre compatible avec la thématique sans rien recevoir en retour, sinon le sentiment d'une contribution utile à la cause de la femme et à la culture marocaine.

MAP






0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top