News

En réalité, la bombe américaine larguée hier dans l'est de l'Afghanistan visait les tunnels des terroristes dont la construction avait été financée par la CIA, a écrit Edward Snowden sur son compte Twitter.

La frappe américaine portée jeudi dans l'est de l'Afghanistan visait les tunnels utilisés par les terroristes construits avec le soutien financier des États-Unis, a affirmé l'ancien agent des services secrets US Edward Snowden.

Pour appuyer ses propos, M. Snowden a publié un article du journal américain New York Times où il est écrit noir sur blanc que la construction des tunnels de Tora Bora, un réseau de cavernes situées dans les montagnes de Safed Koh (est), a été « financée en partie par la Central Intelligence Agency (CIA) » dans les années 1980, quand la CIA soutenait les djihadistes face à l'URSS.
« Tora Bora était une base fortifiée (…) un complexe construit pour les moudjahidines (combattants engagés dans le djihad, ndlr), qui a été en partie financé par la CIA », d'après le New York Times.
Les États-Unis ont utilisé jeudi leur plus puissante bombe non nucléaire de 9,5 tonnes dans la province afghane de Nangarhar (est) dans le cadre de la lutte contre un groupe important de terroristes de Daech, a annoncé jeudi le Pentagone.

La bombe dite thermobarique ou « à effet de souffle » GBU-43 a été larguée par un avion MC-130. Il s'agit de la première utilisation en conditions réelles de la bombe GBU-43 MOAB (Massive Ordnance Air Blast Bomb) baptisée « la mère de toutes les bombes », qui a été testée en 2003.

Source

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top