News

Seul l’homme éclairé et lucide sera le rempart le plus inaliénable contre l’obscurantisme et la démence. Le royaume, de confession musulmane, sunnite et Malekite, a toujours mis en avant la position solennelle de l’Islam et son modèle authentique.

Ce qui fut du Maroc pendant toute son histoire, un phare et une boussole pour la communauté musulmane mondiale dans l’adoption de l’Islam éclairé, rayonnant et riche de valeurs et de principes spirituels, comme il a permis aux sociétés non musulmanes de comprendre l’Islam et ses vrais enjeux.

Les actions du Maroc dans la perception de la confession islamique, sont pionnières dans les politiques mondiales, actions qui ont constamment œuvré pour la promotion de l’interprétation pragmatique des préceptes de l’Islam, tels qu’annoncés dans le saint Coran : « Nous vous avons ainsi fait une Oumma du juste milieu», un milieu d’équilibre et de tempérance, sans exagération et sans défauts ni excès, ce qui a prédestiné le Maroc, peuple et Etat, à son rôle de rempart et de gardien du socle de l’Islam véritable et non altéré par les idéologies et les égarements idéologiques ou politiciens, balayant d’un revers de main les courants radicaux, les extrémismes, leurs réseaux et leurs sponsors, aussi bien que les théories réductrices des civilisations, qui ramènent faussement les malheurs du monde au clash des cultures, des ethnies et des religions.

Le discours royal du 20 Août, a été un acte d’envergure mondiale et officielle venu ficeler, tracer et ancrer la ligne de démarcation qui sépare, Islam vrai de toute confession déformée, au lieu de s’envaser dans de faux débats, véhiculant une idée contradictoire, d’Islam modéré et d’un autre radical, alors qu’il n’y en a qu’un seul.

Peu avant le discours de Riyad, le souverain dénonçait l’islamophobie grandissante et inquiétante en Occident dans son message au sommet de l’Organisation de la Conférence islamique.

Car ce sont les propagations de fausses interprétations de l’islam, de la part de groupes malintentionnés, qui permettent aussi la multiplication de groupes terroristes et obscurantistes, de sorte à souiller la foi musulmane et à la taxer de fausses appréhensions radicales et sanguinaires de la part des non musulmans comme des citoyens du reste du monde.

L’Islam, révélation divine, n’est venu que pour libérer les hommes de toute idéologie, et ne les soumettre qu’à l’unicité de Dieu et à l’unicité de leur destin commun.
Les grands savants juifs, médecins et mathématiciens, n’avaient ils pas brillé et rayonné à l’université doyenne du monde, Al Qaraouiyine ? Et la population juive, n’a-t-elle pas plus de 3000 ans d’histoire au Maroc ?

Lire l'intégralité du texte ici :  atramenta.net/l

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top