News

Hier, appeler un taxi relevait du parcours du combattant, aujourd'hui grâce à Uber, cette opération est réalisée par un simple clic sur un smartphone. La rapidité, la transparence et la simplicité d'utilisation surclassent toute autre forme de transport urbain.

Au Maroc, ils sont près de 10.000 chauffeurs attitrés dont 500 actifs, un panier moyen de 35 DH. Un chauffeur Uber actif à Casablanca peut générer un chiffre d’affaires avoisinant les 10.000 DH par mois avec une moyenne d’une quinzaine de courses par jour.

Comment expliquer ce succès ? L’entreprise a développé une plate-forme qui réunit fournisseur et consommateur dans un même environnement. Ce type de modèles s'est fortement répandu avec les nouvelles technologies. Le web permet le contact direct avec l'utilisateur final (désintermédiation), en écartant de potentiels intermédiaires.

Malgré l’attitude indécise des pouvoirs publics et l’hostilité soutenue des chauffeurs des taxis traditionnels, la nouvelle plate-forme de l’économie collaborative commence à entrer doucement dans les mœurs d’une large tranche de la population marocaine. Le profil des utilisateurs n’est pas surprenant à l’instar des autres marchés similaires. Ce sont généralement les jeunes cadres, les femmes, et les personnes âgées qui font appel davantage aux services Uber.

"Notre offre d’employabilité séduit les étudiants, les chômeurs diplômés, les retraités de la fonction publique, les femmes monoparentales et les ex-chauffeurs de taxis", explique Mme Meryem Belqziz, directrice générale Uber Maroc.


Uber prospère, et dérange. La société originaire de San Francisco, dont l'éventail de services inclut des VTC mais aussi d'autres solutions innovantes, fait les frais d'offensives judiciaires de la part d'une concurrence tremblant pour son pré carré. Paradoxalement, ces attaques, émanant de professionnels dépassés par la marche du progrès, ont pour effet de mettre en relief le caractère moderne du Californien, dont l'activité crée de l'emploi, du pouvoir d'achat et du partage.

Arlette Colin
Wakeupinfo.fr



















0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top