News

Le Monde a rencontré à Gennevilliers (92) d’anciens travailleurs marocains et algériens arrivés dans les années 1970 pour travailler comme ouvriers dans l’industrie française.

Aujourd’hui retraités, ils racontent leur quotidien et leur rapport à la France. Nous les avons rencontrés par l’intermédiaire d’Abdallah Moubine, vice-président de l’association des travailleurs maghrébins de France à Gennevilliers, une association qui accompagne ces anciens ouvriers dans leurs démarches administratives et pour la reconnaissance de leurs droits.


lemonde.fr/




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top