News

En répliquant en français et en anglais à Donald Trump, Emmanuel Macron a brisé un tabou et obtenu un résultat inouï : des Français fiers d'être français ! Par Marie-Sandrine Sgherri (Leponit.fr).

C'est du jamais-vu et ça n'est pas passé inaperçu. Le premier chef d'État à avoir réagi à la décision de Donald Trump de quitter l'Accord de Paris, ce fut Emmanuel Macron, en français et en anglais. Avec un accent frenchie à couper au couteau, mais sans hésitation, le président français s'est exprimé dans la langue de Shakespeare depuis l'Élysée. Une première, donc, et un coup de maître.


Car la vidéo de son speech publiée sur son compte Twitter a été vue plus d'un million de fois et a tourné en boucle aux États-Unis sur les chaînes d'info. Grâce à cette entorse linguistique à la souveraineté nationale, les Américains ont découvert Emmanuel Macron et ils le trouvent « hot », bien plus hot que Donald Trump… Macron a ringardisé le dirigeant de la première puissance mondial en 3 minutes et 6 secondes.

Plébiscite
Et ce vendredi matin, il se passe quelque chose en France qui ne s'était pas passé depuis longtemps : les Français sont fiers d'être français. Sur Twitter, le hashtag #MakeOurPlanetGreatAgain, ce joli coup de com d'Emmanuel Macron qui a détourné le slogan du président Trump (Make America great again) est le sujet le plus discuté du jour. Et c'est un quasi-plébiscite pour le président.
Cette allocution en anglais n'apparaît pas ce matin comme une concession à la langue du puissant, mais comme une manière de s'adresser directement aux Américains par-dessus la mèche de leur président, avec cet appel explicite aux chercheurs et aux entrepreneurs à rejoindre la France pour travailler à la lutte contre le réchauffement climatique. On songe alors à David Cameron, qui avait devant François Hollande invité les Français à venir à Londres pour bénéficier d'un meilleur climat des affaires. Et l'on se dit que « Times, they are a-changin ».
En communicant décidément hors pair, le président a même battu le record de retweets d'un compte français – détenu avant par... un selfie de Cyril Hanouna ! Le slogan sur fond de camaïeu virant du bleu au vert a été retweeté 140 000 fois et "liké" 227 000 fois vendredi après-midi. Un succès planétaire : plus de 20 % des retweets venaient des États-Unis, près de 10 % de France, 5 % du Royaume-Uni et 3 % du Mexique, selon le cabinet Visibrain.

Lire l'intégralité ici










0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top