News

La police de Ryad a indiqué mardi avoir commencé à interroger une jeune femme apparue ce week-end sur les réseaux sociaux en minijupe. Elle va être transférée devant un représentant de la justice qui décidera de la détenir ou de la libérer.

Les images de la jeune femme ont été postées sur le compte Snapchat du « mannequin Khulood » durant le week-end. On pouvait la voir déambuler dans le fort historique du village d’Ushayqir, à 155 km de Riyad, situé dans la région conservatrice de Najd.

Les autorités de la région de Ryad, dont Ushaiqer dépend administrativement, ont ordonné de poursuivre en justice la jeune femme pour s'être montrée en tenue "indécente". La Commission pour la promotion de la vertu et la prévention du vice entend "adopter les mesures nécessaires contre cette transgression (de l'ordre moral).

La vidéo a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux, certains internautes appelant à poursuivre la jeune femme en justice pour entorse aux règlements dans le royaume.

En Arabie saoudite, les femmes sont tenues de sortir en public vêtues d'une abaya noire, l'habit traditionnel qui les recouvre de la tête aux pieds. Elles n'ont pas le droit de conduire et ont besoin de l'accord d'un tuteur masculin pour travailler, faire des études ou voyager à l'étranger.



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top