News

Né en 1957, à MIDELT(MAROC), Mohamed AOURAGH réside à Chambéry (Savoie). Depuis l’adolescence, AOURAGH lit et écrit de la poésie jusqu’en 1984, lorsqu’il vient en France pour s'y installer. Après un court voyage au Maroc en 1989, il se remet à écrire pour témoigner et garder un lien avec son pays natal.

Maroc qu’on aime 

Le Maroc qu’on aime
Le Maroc des mordus du clavier
Mobilisateurs du 20 février*
Internautes avertis frustrés
Assoiffés de justice de dignité
Les perpétuels révoltés
Les enragés de vérité
Longtemps stigmatisés
Écartés rejetés diabolisés…

Le Maroc qu’on aime
Le Maroc qui dénonce
La corruption l’arrogance
Et le luxe à outrance
Les passe-droits
Les chiens aux abois…

Le Maroc qu’on aime
Le Maroc qui condamne
Les élites imposteurs
Les milliers de profiteurs
Les tyrans arrivistes
Les élus opportunistes
Les partis d’acquits ornés de bienfaits
Qui d’une main égrènent des chapelets
De l’autre accumulent fortunes et intérêts
Prometteurs de merveilles assurées
Chaque élection annoncée…

Le Maroc qu’on aime
Soutenir aider et protéger
Accompagner et sauver
Les enfants de la rue
Prostitués et vendus
Les jeunes apprentis exploités
Les petites bonnes maltraitées
Les damnés éraflés abandonnés…

Le Maroc qu’on aime
Rendre espoir et soutenir
Pour un meilleur avenir
Les chômeurs désespérés
Les diplômés acculés
Les familles sans logis
Marginalisées oubliés de la vie
Les habitants des régions enclavées
Démunis noyés de pauvreté
Le Maroc profond de solidarité
Humble humain de générosité…

Le Maroc qu’on aime
Le Maroc de l’espérance
Le Maroc de la tolérance
Le Maroc de la bienveillance
Le Maroc de la transparence
Le Maroc moderne qui avance
Le Maroc de toutes les chances.


Mohamed Aouragh, 








0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top