News

L'humoriste tunisien, Lotfi Abdelli, a fait savoir ce samedi 23 septembre 2017 lors de son passage dans Noujoum sur Mosaïque FM qu’il a des spectacles un peu partout au Maroc.

"Les critiques de certains journalistes après le petit incident là bas ne valent et n’ajoutent rien. Le public a été choqué de mes paroles crues, mais il a fini par apprécier le message. Il n’y a pas eu d’altercations avec le public. Le site 360 a mal apprécié la réaction du public. Mais ce qui me choque est que la presse tunisienne n’a pas cherché à me contacter pour faire la lumière sur ce qui s’est passé. Pour moi, je ne fais pas les choses à moitié et je dis tout. Au Maroc je ne peux pas parler du roi sans connaitre les problèmes politiques de ce pays. J’ai découvert que les marocains adorent leur roi".

Mohamed Boudhina, chargé de la production de Lotfi Abdelli a indiqué qu’au Maroc, il y a une proposition de faire 20 spectacles. (mosaiquefm.net/)

L'humoriste tunisien Lotfi Abdelli a été chassé de la scène du Festival du rire d'Agadir. Touchant à des tabous sexuels, ses sketchs ont été très mal perçus par le public qui a réagi de façon ferme et sans appel. Les détails.

L’humour du Tunisien Lotfi Abdelli ne passe pas auprès des Marocains d’Agadir. Il a heurté le public hier, mercredi 23 août, durant le one-man-show de l'artiste au Festival du rire qui se tient actuellement dans la capitale du Souss.

Choqués par ses sketchs touchant à des tabous sexuels, les spectateurs ont carrément obligé l'humoriste à interrompre sa prestation et à quitter la scène du Théâtre de Verdure, par un "Stop!" prononcé en chœur.

C’est l’humoriste Eko qui a pris la relève au débotté, sauvant ainsi la situation. Contrairement au Tunisien, Abdelkader Secteur l’Algérien a, lui, séduit le public en traitant de problématiques propres aux sociétés maghrébines.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top