News

Le président soudanais Omar El-Béchir, visé par deux mandats internationaux émis par la CPI, en visite en Russie, a demandé jeudi au président Vladimir Poutine une protection contre la politique agressive des Etats-Unis.

Quand Omar El-Béchir se cache sous les ailes de Vladimir Poutine
Invité par le Président russe Vladimir Poutine, le chef de l’Etat soudanais Omar El-Béchir, qui est sous le coup de deux mandats d’arrêt internationaux, a fait savoir à son homologue russe que son pays avait besoin d’être protégé contre les actes agressifs des Etats-Unis.

M. El Béchir a indiqué être contre l’ingérence américaine dans les affaires intérieures des autres pays, avant de remercier la Russie pour la position qu’elle prend dans les affaires internationales, surtout en faveur du Soudan.

Il a également profité de sa visite au Kremlin pour demander le renforcement de la coopération avec la Russie afin de rééquiper son armée.

Rappelons que Omar El Béchir est visé par deux mandats d’arrêt internationaux émis par la Cour pénale internationale (CPI) pour génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre commis au Darfour une province de l’ouest du Soudan.

Nicolas Le Briel




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top