News

Une attaque meurtrière a eu lieu contre la mosquée de Al-Rawda, située dans le village de Bir el-Abd, dans la péninsule du Sinaï en Égypte, durant la prière du vendredi. Le dernier bilan communiqué fait état d’au moins 235 morts et plus de 125 blessés. 

D'après des responsables, des hommes armés ont fait sauter une bombe et ouvert le feu sur les fidèles à l’intérieur de la mosquée, pendant la grande prière hebdomadaire. Cette mosquée est située dans une région où les autorités combattent la branche égyptienne du groupe djihadiste État islamique.

L'attaque est la plus sanglante dans la région depuis qu'une insurrection islamiste y a éclaté il y a trois ans. De nombreux policiers et soldats, ainsi que des civils, ont été tués dans ces attaques. 

La télévision publique a montré les images de nombreux corps recouverts de couvertures à l'intérieur du lieu de culte, qui était comble pour le jour des grandes prières du vendredi.
« Ils tiraient sur les fidèles fuyant la mosquée. Ils tiraient aussi sur les ambulances », a déclaré un habitant dont plusieurs proches ont été témoins de la fusillade.
La chaîne d'information panarabe Al Arabia et plusieurs sources locales ont déclaré que certains des fidèles étaient des musulmans soufis, considérés par l'Etat islamique et d'autres groupes islamistes radicaux comme des apostats.




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top