News

Depuis quelques temps, la question du harcèlement de rue est revenue sur le devant de la scène. Plus récemment, les revendications contre le «harcèlement de rue», portées sur les réseaux sociaux, ont permis d’interroger la banalité d’actes, de réflexions, voire d’insultes et d’attaques qui agressent les femmes dans la rue. 

Dr Zeina Tibi, chef du bureau du magazine al Ayam à Paris et présidente déléguée de l’Observatoire d’Etudes Géopolitiques (OEG), fait une analyse sur le harcèlement moral et sexuel qui ne date pas d’aujourd’hui. « Il faut donner la possibilité à la femme de dénoncer rapidement si elle est victime d’un harcèlement, 70% des femmes, en France, sont victimes au travail de ce genre de situation mais n’osent pas en parler ». Ecoutez, l’intégralité de l’interview accordée par Dr Zeina Tibi au micro de Pierre Boussel sur MEDI 1 Radio (Tanger) :



Ces actes ne peuvent s’apparenter à de la simple drague dès lors que l’une des deux parties refuse explicitement ou ne manifeste pas d’intérêt. Remarques gênantes, sifflements, insultes, voire violences physiques... Tous les jours, les femmes, peu importe leur âge ou leur physique, sont confrontées au harcèlement sexuel dans la rue. A répétition, être harcelée dans la rue, c’est accumuler et refouler des peurs, des dégoûts, des lassitudes, des humiliations, des frustrations, des colères… Les incidents non physiquement violents peuvent causer de considérables dommages psychologiques et émotionnels sur les personnes qui en sont victimes.

Le harcèlement de rue ne se cantonne pas seulement à l’Europe. Sur tous les continents, les femmes s’en plaignent. A Lima, 7 femmes sur 10 en sont victimes à tous les jours. Une émission de télé a décidé de donner une bonne leçon à ces hommes qui aiment bien passer des commentaires dégradants aux femmes. L'expérience implique les mères des hommes qui font du harcèlement. Voyez l'expérience dans la vidéo ci-dessous et même si les hommes ont passé un mauvais quart d'heure, il faut admettre que leur réaction est hilarante !





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top