News

Les derniers doutes sur la culpabilité de la Russie dans l’empoisonnement de l’ancien espion Sergueï Skripal ont été éliminés. Comme l’a annoncé le gouvernement britannique aujourd’hui, le passeport du président russe Vladimir Poutine a été retrouvé sur les lieux à Salisbury.

Selon le Premier ministre Theresa May, le passeport n’a été retrouvé que maintenant, après une autre fouille de la scène de crime, car il était resté caché sous une feuille morte, tombée là.
« La Russie a 24 heures pour extrader Vladimir Poutine pour qu’il puisse être interrogé à Londres, selon un communiqué publié par le gouvernement britannique. Tout refus sera considéré comme un aveu de culpabilité. »
*Cette article est pure fiction (jusqu’à preuve du contraire). Il est publié dans un but humoristique. L’utilisation de noms de personnalités ou d’entreprises est ici à but purement satirique.




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top