News

Sans tambours ni trompettes, le Maroc fait rapatrier d’Arabie saoudite les six chasseurs F16 engagés dans la coalition arabe mise sur pied par Ryad en mars 2015. Selon le site marocain le Desk qui a révélé l’information, il ne s’agirait pas d’un revirement d’alliance avec Ryad mais plutôt d’une disposition liée à la montée de tension au Sahara marocain.

Citant des sources proches de l’armée de l’air marocaine, le site Le Desk révèle en effet que Rabat a ordonné le retour de l’escadrille stationnée à la base de Khamis Mushait. L’opération de repli aurait même été assurée par un avion ravitailleur Airbus A330 émirati, précise le site.

Il faut ajouter que le royaume a déjà perdu un appareil dans ce conflit qui ne trouve toujours pas d’issue. Un des chasseurs mis à la disposition de la coalition arabe s’était écrasé en mai 2015 en territoire yéménite et son pilote avait été tué. Il avait aussitôt été remplacé dans le dispositif sous commandement saoudien.

Avec quelque 1500 militaires sur le terrain, le Maroc avait décidé il y a trois ans d’apporter toutes les formes de soutien à la coalition arabe, politique, de renseignement, logistique ou militaire, pour restaurer le pouvoir légitime au Yémen.






0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top