News

La loi Schiappa, votée par 92 députés et en l’absence de 477 autres, en pleine affaire Benalla, laisse les familles totalement désarmées pour protéger leurs enfants contre les abus sexuels. 

Désormais, droits sexuels obligent, on va sexualiser les enfants dès la maternelle et un enfant abusé devra prouver qu’il n’était pas d’accord. On arrive au bout de l’horreur.




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top