News

Un conseiller municipal de Neuilly, invité hier par Fox News pour commenter en direct l'incendie de Notre Dame, a estimé que la thèse de l'accident relevait du «politiquement correct». Il a été coupé net par l'animateur, se refusant à toute spéculation.

Question posée par @B__I__N__Z le 16/04/2019

Bonjour,
Vous faites référence à une séquence qui a eu lieu hier, 15 avril, sur la chaîne conservatrice américaine Fox News, qui diffusait en direct les images de l’incendie de Notre-Dame. Pour les commenter, Fox News avait invité Philippe Karsenty, conseiller municipal à Neuilly, qui s’était présenté aux législatives en 2017 sous l’étiquette Divers Droite.
La séquence n’a pas duré longtemps. Et pour cause : après avoir déclaré à l’antenne que «le politiquement correct va faire croire que c’est un accident», Karsenty a été coupé net par l’animateur de Fox News, Shepard Smith se refusant à toute spéculation sur son antenne.

Voici l’échange entre les deux hommes, en intégralité :
  • Philippe, qu’avez-vous vu, et que savez-vous ?
  • J’étais proche de la scène quand cela est arrivé. J’ai quitté les lieux pour laisser les gens travailler. Tout le monde est sous en France, actuellement. Je vais vous dire quelque chose : même si personne n’est mort, c’est un peu le 11 septembre français. C’est un énorme choc. Notre Dame est là depuis 850 ans. Même les nazis n’ont pas réussi à la détruire. Il faut savoir aussi que des églises sont vandalisées en France, toutes les semaines. Bien sûr, le politiquement correct va vous faire croire que c’est un accident.
Philippe Karsenty est alors coupé par l’animateur de Fox News.
  • Monsieur, on ne va pas commencer à spéculer ici des causes de quelque chose, alors qu’on ne sait rien. Si vous avez vu quelque chose, ou savez quelque chose, nous serions heureux de l’entendre.
  • Je dis juste que vous devez être prêts à entendre que…
L’animateur met alors un terme à l’interview.
  • Nous n’allons pas faire ça ici, dans cette émission, pas avec moi. Merci à vous d’avoir été ici.
Pour l’heure, les causes de l’incendie demeurent inconnues. Une enquête pour «destruction involontaire par incendie» a été ouverte par le parquet de Paris et confiée à la Direction régionale de la police judiciaire de la préfecture de police de Paris (DRPJ).




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top