News

En ce mois de ramadan, le mois préféré d'Allah, le très très etc, Allah envoie généreusement sa toute bénédiction à ses fidèles. Et c'est à cause du poids parfois insoutenable de cette bénédiction divine que vous voyez parfois autour de vous des gens claqués à n'en plus soif et faim. Et surtout désagréables au possible... 

En ce mois béni donc et chéri donc, Allah, le très très etc, se fait manifestement plus généreux envers ses fidèles, ses fidèles musulmans bien sûr, tu crois quoi toi? 
Pendant le ramadan (qui est une bonne chose malgré l'augmentation dans les pays musulmans des violences en tous genre, y compris et surtout la violence conjugale (juste parce que cette conne d'Eve a soufflé à l'oreille de la femme de regarder sa série-télé-turque plutôt que de se hâter de préparer la soupe et tout le reste pour le pauvre mari dont l'équipe de foot - Barça ou Real - a perdu un match). Pendant le ramadan donc, Allah le très très très etc, diffuse plus de savoir par le biais de ses porte-paroles triés sur le volet... comme sur cette vidéo...
Ainsi par exemple, en réponse à la question de cette dame, cet illustre porte-parole d'Allah, le très très etc, révèle aux croyants les plus dévoués - même si leur dévouement nous paraît relever de la pure stupidité, car c'est juste que nous sommes, nous autres, des mécréants qui ne croient pas qu'Allah, le très très etc, est capable d'un si immense savoir...
Donc, cet inspiré du Coran et d'Allah indirectement - et peut-être directement va savoir - nous dit... euh... leur dit comment savoir le sexe des anges... et des mouches... euh... voilà: comment ne pas seulement savoir le sexe du fœtus, MAIS LE CHOISIR. Et donc choisir un garçon évidemment...


Je traduis:
  • 𝐄𝐋𝐋𝐄 (𝒖𝒏𝒆 𝒇𝒊𝒅𝒆̀𝒍𝒆 𝒂̀ 𝒍𝒂 𝒗𝒐𝒊𝒙 𝒕𝒓𝒆̀𝒔 𝒅𝒐𝒖𝒄𝒆) : Comment choisir le sexe de mon bébé?
  • 𝐋𝐔𝐈 (𝙡𝙚 𝙧𝙚𝙥𝙧𝙚́𝙨𝙚𝙣𝙩𝙖𝙣𝙩 𝙙'𝘼𝙡𝙡𝙖𝙝) : Au quatrième mois de grossesse, la femme doit poser sa main sur le côté droit de son ventre (le gauche c'est mauvais on le sait)... et dire : ce bébé se nomme Mohamed...
  • 𝐄𝐋𝐋𝐄 (un peu confuse): C'est obligé de l'appeler Mohamed? Parce que... nous avons déjà un garçon qui se nomme Mohamed...
  • 𝐋𝐔𝐈 : (au nom d'Allah) : Euh... Mohamed... ou Ali... mais ne changez pas de prénom...
PS : Franchement, si vous ne trouvez pas que c'est clair, c'est la preuve que vous êtes mécréants... et surtout mécréantes (mais ça on le sait depuis cette connasse d’Ève)...

Mustapha Kharmoudi
Ecrivain
Source : FB

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top