News

Le pilote d'un avion de ligne russe a été forcé à effectuer un atterrissage d'urgence près de Moscou, peu après son départ le 15 août, après que des oiseaux ont été aspirés dans des moteurs de l'appareil. Sur les 226 passagers et sept membres d'équipage, 23 personnes, dont cinq enfants, ont été blessées et hospitalisées selon un communiqué du ministère russe de la Santé.


Une enquête a été ouverte
L'Airbus A321 de la compagnie aérienne russe Ural Airlines «a percuté une volée de mouettes au décollage» de l'aéroport de Joukovski, dans la banlieue de la capitale russe, selon l'Agence fédérale russe de l'aviation (Rosaviatsia).

Le vol était à destination de Simféropol, principale ville de la péninsule ukrainienne de Crimée rattachée en 2014 à la Russie, selon le communiqué de l'agence.

Les pilotes ont décidé d'atterrir d'urgence quand les oiseaux se sont trouvés dans les moteurs de l'avion, provoquant «d'importantes perturbations dans leur fonctionnement», détaille encore le texte.

Dans l'urgence, l'avion a atterri sur un champ de maïs situé à une distance d'environ un kilomètre de la piste de décollage, sans le train d'atterrissage.

«Aucun incendie ne s'est déclaré à bord de l'avion», affirme également le communiqué.

Les personnes blessées ont «sollicité une assistance médicale» après cet incident qui s'est produit vers 3h20 GMT, selon l'antenne régionale du ministère russe des Situations d'urgence.



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top