News

Que valent tous les sentiments d'humanisme au sein d'une société devenue cannibale ? Y compris par son évidente réponse, qui n'est rien que "RIEN !", cette question est identique à celle-ci : "que vaut le fric dans un désert où il n'y a pas âme qui vive ?"

Les humains semblent avoir perdu tout sens de leur devenir, de leur étant comme de leur être. Ainsi, étourdies par les ambitions stupides et les aspirations futiles, les populations submergées par l'ignorance ne savent plus réellement ce qu'elles attendent de l'existence.

Quant aux populations urbaines des sociétés dites "avancées", elles peinent à se libérer de l'esclavagisme uniformiste où les rapports sociétaux sont de plus en plus verrouillés par le consumérisme débridé et la compétition féroce.

Or, un homme peut réussir une carrière en ratant une vie.

Ne pourchassant au fond d'elle-même que l'amour, une femme peut également arriver au firmament d'une carrière sans jamais goûter à l'étourdissement d'une passion partagée.

Chacun rate sa vie...comme il peut !

Ici-bas, tout compte fait, seul l'amour, dûment dépouillé de calculettes et d'arrières-pensées, mérite l'égrènement d'une vie.

Le reste est souverainement chimérique !

Abdessamad Mouhieddine
Penseur contemporain
Octobre 2019





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top