News

Résultat de recherche d'images pour "journée internationale du migrant"
La Journée internationale des migrants est célébrée le 18 décembre. C’est l’occasion dans le monde entier de réaffirmer et de promouvoir les droits du migrant. Cette date commémore la Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille adoptée le 18 décembre 1990 par l’ONU. 

Cette date est l’occasion de nous rappeler de l’importance que nous attachons à la protection des droits de tous les travailleurs migrants et de leur famille, qui concerne tous les migrants qui «vont exercer, exercent ou ont exercé » un travail pendant le « processus de migration», avec ou sans papier, et que leurs droits fondamentaux, sont réaffirmés en considérant la situation de vulnérabilité dans laquelle » ils se trouvent ainsi que les membres de leurs familles. Pourtant, de plus en plus, nous remarquons la dégradation des conditions d’accueil des migrants, prouve à ceux qui en doutent encore que ce Pacte n’a pas été mis en place pour protéger ou défendre les droits des migrants.

Nous appelons les Défenseurs des Droits des migrants et toutes les personnes éprises de justice et engagées dans la défense de la dignité des êtres humains, à une plus grande mobilisation pour : 
  • Dissiper les préjugés et sensibiliser l’opinion publique à la vraie contribution des migrants dans les domaines économique, culturel et social. Ils participent ainsi au développement aussi bien de celui de leur pays d’origine que de celui de leur pays de résidence. Les migrations jouent un rôle essentiel pour la croissance économique et le développement,
  • Rappeler que les migrations sont une réalité incontournable. Que les déplacements des êtres humains obéissent à des circonstances particulières et suivent des logiques qui existent depuis la nuit des temps. Les migrations volontaires comme les déplacements forcés ont toujours été le lot commun de l’humanité.
  • Constater que la mondialisation et l’interdépendance des pays, font que la migration internationale est devant nous. La concurrence croissante des marchés du travail, la démocratisation des transports et l’augmentation du niveau scolaire à travers le Monde sont des facteurs qui favorisent la mobilité.
  • S’indigner devant la montée en puissance des mouvements racistes, xénophobes et populistes.
Pour une plateforme du 18 décembre
Journée internationale des migrants
Aujourd’hui, plus que jamais, Traiter chaque migrant avec dignité est l’une des exigences fondamentales qui doit guider chacune de nos actions. La migration est le grand enjeu de notre époque mais elle représente également un moteur pour l’accès aux droits fondamentaux pour tous. 

À l'occasion de cette Journée internationale, nous appelons plus que jamais au respect de la Convention internationale pour les droits des migrants et des membres de leur famille.

Depuis l’adoption du Pacte de Marrakech 2018, nous n’avons cessé d’appeler à la convergence de nos actions et l'unification de nos forces.

Yes we can !
Il est temps de mettre en place une « plateforme mondiale du 18 décembre » pour défendre les droits humains, la dignité et la citoyenneté pour tous. Nous pouvons crier tous ensemble "fini les discours de haine, les discriminations, le racisme et l’exclusion sociale". Nous devons rejeter les faits accomplis et demander l’abolition des frontières, dans tous les sens du terme, entre les êtres humains. Car c’est le seul moyen pour sauver des vies et humaniser les rapports Nord/Sud. 

Signataires
- Emcemo
- Plateforme Euro-Marocaine Migration Développement Démocratie et Citoyenneté (MDCD)
- Association Khamsa Solidaire Ici et Ailleurs
- Centre Euro-Méditerranéen Migration et Développement (EMCEMO), Amsterdam
- Plateforme Euro-marocaine Migration Développement Citoyenneté et Démocratie (MDCD)
- Association Migrations & Développement, France
- Association Migrations & Développement, Maroc
- Immigration Développement Démocratie (IDD), France
- Association Eau et Energie pour Tous (ASEET)
- Réseau Féministe Ruptures, France
- Association TharwaN'Fadhma N'soumer, Algérie
- Coordination Maghrébine des Organisations des Droits Humains (CMODH), Maroc
- Association les Deux Rives, Centre val de Loire
- International Network of Women Migrants and Diaspora ( INWODI), Maroc
- Action Secours Ambulance (ASA), Haïti
- Plateforme des Organisations Nationales et Territoriales de la Societe Civile Haïtienne, Haïti
- Association Marocaine de Toronto-AMDT
- Community Development Services (CDS), Sri Lanka
- Takatoul associatif, Tanger Métropole 
- Un monde Avenir, Cameroun
- Association Sud Migration et Développement, Maroc
- Comité de vigilance pour la démocratie en Tunisie
- Centre d'Etudes et d'Initiatives de Solidarité Internationale (Cedetim), France
- Réseau des Femmes Immigrées et Épouses ( REFIME)
- Caravane d’animation Culturelle pour le Développement Durable (CARAC), Grands Lacs
- Organisation démocratique des travailleurs immigrés (Odt-I), Maroc
- Association tous pour l'intégration des migrants au Maroc (ATIMA)
- Centre Guide pour la Migration de la CGTM, Mauritanie
- SOS MIGRANTS ASBL, Belgique
- Micro investors development organization (MIDO)
- Project for the assistance of the vulnerable in the society (PAVIS)
- Hope alive international
- L’Association des Turcs aux Pays-Bas (HTIB) 
- Association Forum des Contributions, Maroc
- Au nom de la Mémoire
- Coordinadora de les Associacions Senegaleses de Catalunya CASC, Espagne
- RAMD, Maroc
- RMTMD, Maroc
- UMT, Maroc
- Caritas Ghana
- Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux (FTDES)
- Mouvement Africain des Enfants et Jeunes Travailleurs, Sénégal
- Association Sud Migration et Développement
- Plateforme des Organisations Nationales et Territoriales
- Espace Médiation
- ATIMA
- Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie (CRLDHT) 
- Union Marocaine du Travail pour Immigrés ( UMT Immigrés)
- Association des Marocains en France
- Ondertekening 18 December verklaring, Pays-Bas
- Le Forum des Alternatives Maroc (FMAS)
- L'Observatoire Marocain des Libertés Publiques (OMLP)
- La Coalition Marocaine pour la Justice Climatique (CMJC)
- L'Observatoire Maghrébin des Migrations (OMM)
- 1 mei komitee, Pays-Bas
- Collectif contre l’Islamophobie, Pays-Bas
- Grenzeloos, Pays-Bas
- Comité du 21 mars, Pays-Bas - Aknarij, Pays-Bas

Signatures à titre personnel
- Touriya lahrech
- Ndeye Ba
- Assane ndiaye
- Marianne van Ophuijsen
- Abdelkrim Belguendouz
- Srhir Baal
- Nwada Jeto
- Harriëtte Amelo

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top