News

Si le coronavirus a été conçu en laboratoire pour être utilisé comme arme biologique, qui sont les vrais responsables de cette épidémie mondiale ?

Ne cherchez pas : ce sont nos gouvernements. Nos gouvernements qui autorisent la création d'armes biologiques mortelles pouvant soumettre ou anéantir des peuples entiers sans détruire les pays.

L'arme intelligente et perverse par excellence.

Nous arrivons à une époque où grâce à l'Internet les peuples s'éveillent et comprennent enfin que ce monde est dirigé par un groupe d'individus qui pense que la planète lui appartient. Ils ont à leur service nos politiciens corrompus qui appliquent leurs directives. 

Et ils ont la légitimité de le faire parce que nous sommes tellement abrutis, que nous croyons encore à la fable de la démocratie. Au fond, nous choisissons nos bourreaux librement...

Ce soir sur RAI News, les faux journalistes nous expliquent qu'un quart de la population italienne est mise en quarantaine (toute l'Italie). En Lombardie, dans le Piémont, en Vénitie, en Emilie Romagne, 60 millions d'Italiens ont l'interdiction de sortir de leur région. Et ceux qui n'obéiraient pas au décret gouvernemental risquent la prison. 

On dramatise, on alimente la peur, on menace, on isole les gens les uns des autres car on sait bien que ce Système est au bord de l'explosion.

En France, le coronavirus arrive à point pour nous faire oublier le 49-3 sur les retraites, pour interdire les manifestations et faire vivre les gens dans l'isolement et la peur. Interdiction de se serrer la main pour dire bonjour, interdit de s'embrasser, de se réunir. Bref, ce que la répression violente n'obtient pas, le coronavirus l'obtient haut la main.

Mais là où ma colère explose c'est quand on nous explique que toutes ces mesures ne concernent pas le transit des marchandises. Ben oui, il faut que le business du capitalisme continue à prospérer.

Vous ne voyez pas qu'on nous prend pour des cons ?




 
Top