News

Corruption : "L’industrie pharmaceutique a infiltré et corrompu tous les systèmes de santé publique dans le monde à tous les niveaux". « Le système est complètement pourri, les laboratoires pharmaceutiques achètent tout le monde »

Commentaire d'Eric Montana / Journaliste
Cette semaine, j'ai eu confirmation qu'en matière de santé, on ne peut faire confiance à personne. Bien sûr qu'il existe de bons et vrais médecins mais dans un monde où l'argent pourrit tout, combien sont-ils et comment être sûrs d'eux ?
Quand les labos disposent d'un rouleau compresseur pour imposer un traitement plutôt qu'un autre, quand on donne aux médecins des carottes sonnantes et trébuchantes pour prescrire un médicament plutôt qu'un autre, comment pouvons-nous être certains que tout ce beau monde se préoccupe davantage de notre santé que de faire de l'argent ?

Soyons lucides : la santé c'est un marché. Un marché qui pèse immensément lourd, qui représente des milliards de milliards. Et là où l'argent prospère, la corruption fleurit.
Et comment pourrait-il en être autrement ? Entassés dans nos villes nous sommes devenus des anonymes les uns pour les autres. Nous nous disons à peine bonjour avec nos plus proches voisins. Dans ce monde, c'est chacun pour sa gueule et Dieu pour tous. Alors imaginez un cabinet de médecin qui reçoit 40 à 50 personnes par jour. Pour lui, vous n'êtes qu'un numéro de Sécurité Sociale, un numéro de Carte vitale, à peine un patient, mais plutôt un client parmi tant d'autres.
Souvenez-vous de Jérôme Cahuzac, ce médecin devenu député PS puis membre du gouvernement d'Ayrault sous François Hollande, gouvernement de "gauche" dans lequel il exerce la fonction de ministre délégué au Budget auprès du ministre de l’Économie et des Finances, pendant quelques mois.
Accusé de détenir des comptes bancaires dans des paradis fiscaux, il avait juré "les yeux dans les yeux" ne pas avoir et n'avoir jamais eu de comptes off shore. Il a du démissionner car malheureusement pour lui, la preuve qu'il était un corrompu et un fraudeur fiscal avait été faite.
Et d'où provenait l'argent que ce Ministre chargé de lutter contre l'évasion fiscale, entassait sur ses comptes cachés ? Des labos pharmaceutiques !
A votre avis, les députés qui proposent des lois ayant trait à la santé des citoyens, par quoi sont-ils motivés ? Si on faisait une enquête fiscale approfondie chez tous ces parasites, combien d'entre eux pourraient affronter l'épreuve l'esprit tranquille ?
La santé c'est comme la foi en Dieu. C'est bien trop précieux pour être confié à des charlatans, à des corrompus ou à des gens qui vous voient davantage comme un client à exploiter que comme un être humain qu'il faut soigner.
Comme je l'ai déjà dit : un patient de guéri c'est un client perdu !
La face cachée de l'industrie pharmaceutique : remèdes mortels et crime organisé 
L'industrie pharmaceutique a infiltré et corrompu tous les systèmes de santé publique dans le monde à tous les niveaux : médecins, instituts de recherche, publications scientifiques prestigieuses de même que les agences gouvernementales comme la FDA. Très peu de gens tirent avantage des médicaments qu'ils consomment. En fait, les médicaments seraient la troisième cause de décès dans les pays riches. 

"Cette industrie ne se contente pas seulement de corrompre des ministres, ou des personnes des instances européenne du médicament, elle ne se contente pas seulement de soudoyer des présidents d'ordre de médecin, elle ne se contente pas de faire des tests sur des orphelins pour qu'aucuns parents ne crient au scandale. 

C'est tout au long de la chaîne que la moisissure morale, l'état mentale MAFIEUX qui fait de cette industrie une usine pire que les cheminées des camps de concentration, car cette industrie tue un gigantesque paquet de monde par toutes ses fraudes.. et la pile de cadavres est bien supérieur au camps de la mort, même si cela vous semble impossible."








 
Top