News

Un respectable individu dont je ne mets nullement en doute la bonne foi, a écrit ce commentaire sous l'un de mes posts :
"Vous êtes un professeur et un intellectuel respecté. S'il vous plaît, je vous demande de supprimer votre vidéo; elle rabaisse votre valeur...et tutti quanti etc."
Voici ma réponse : avant que je ne sois intellectuel, professeur & Cie, je ne suis foncièrement qu'un saltimbanque qui a en horreur la sinistrose, la constipation mentale, le purisme, les normes moutonnières...!

La modestie m'impose de crier haut et fort : "Je ne suis qu'un manouche du verbe, un "haddaoui" du concept, un "majdoub" du beau !

Sur Facebook comme dans mon quotidien :
je chante, je danse,
j'invente des prières,
Je navigue entre les devants et les arrières,
je pleure, je ris, j'explose de colère,
je m'excite, je provoque, je tempère,
j'applaudis, je maudis, j'altère et désaltère...

De quoi je me mêle alors ? Ca regarde qui et ça dérange qui ?

Certains semblent incapables de se séparer de leur constipation mentale, souvent vouée à la glorification des valeurs seigneuriales propres à l'ère féodale !

J'ai mis des décennies à me libérer des détestables "حْــشُـــومَـــة" et "حَـــاشَـــاكْ" et, surtout, des attitudes, réflexes, postures, comportements relevant du "m'as-tu-vu" !

Et ce n'est pas à l'âge suffisamment avancé qui est le mien que je vais revenir à ce capharnaüm de sombres mœurs !

Tout comme la PUDEUR, le SERIEUX, le vrai, est logé ailleurs. Il est dans l'empathie, il est dans le sens de l'autre, il est dans la défense et l'aide des démunis, il est dans le volontarisme civique, il est dans la modestie, il est dans le partage...

Quant à l'humour, il restera toujours cette belle politesse de l'intelligence et même du désespoir !
L'adjectif "sérieux" n'est pas synonyme de celui de "sinistre" !
Ce n'est pas en faisant une tête d'enterrement qu'on est forcément sérieux !

Certains acrobates du geste ou du verbe sont autrement plus sérieux et plus crédibles que nombre de "respectables" individus se tenant droit comme un manche à balai !

Qu'on me foute donc la paix avec les féodales attitudes !

Que chaque mortel fasse de sa page Facebook et même de son existence ce que bon lui semble, du moment que cela n'atteigne ni l'honneur ni la dignité de ses contemporains !

Abdessamad Mouhieddine
Penseur

0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Top