News

Encore une victoire (de courte durée) pour la dictature sioniste, qui ne voit pas les dégâts que cela cause dans l’opinion, même chez les non-dieudonnistes. L’image du lobby sioniste, à chaque victoire contre les dissidents, en prend un coup dans l’aile. Cela s’appelle une victoire à la Pyrrhus.

Le journal suisse Le Temps a résumé l’opération de censure sioniste :
« Le groupe Facebook a annoncé lundi avoir banni de manière définitive de Facebook et Instagram le polémiste français Dieudonné M’Bala M’Bala, pour “contenu se moquant des victimes de la Shoah” et “termes déshumanisants à l’encontre des Juifs”.

“En conformité avec notre politique sur les individus et les organismes dangereux, nous avons banni de manière permanente Dieudonné M’Bala M’Bala de Facebook et d’Instagram. Bannir une personne de manière permanente de nos services est une décision que nous pesons toujours avec attention, mais les individus et organisations qui attaquent les autres sur la base de ce qu’ils sont n’ont pas leur place sur Facebook ou sur Instagram”, a expliqué un porte-parole du géant du numérique. »
Il s’agit quand même de plus d’un million d’abonnés, une grande claque dans la liberté d’expression et l’humour. L’humour non sioniste est désormais interdit sur Facebook.

Ceux qui auraient un doute sur la grande opération de nettoyage sioniste des réseaux sociaux savent désormais à quoi s’en tenir. Tout ce qui n’est pas sioniste sera banni des RS, pour une raison ou pour une autre, tant la liste des arguments défensifs (qui sont en réalité agressifs) du lobby sioniste est longue. C’est simple, il en invente en permanence. Ce qui crée une tension dans la population. Au bout d’un moment, les Français les plus simples, les moins politisés, vont se demander : mais qui dirige ce pays ?
« Ses publications ont commis des dégâts considérables et irréparables parmi la jeunesse et elles ont participé, des années durant, à banaliser l’obsession des juifs et à redonner une seconde jeunesse au négationnisme de Robert Faurisson. Il était temps que le trouble cesse et nous sommes particulièrement fiers d’avoir activement participé à éteindre ce torrent de haine. » (LICRA)
Questions : jusqu’où ira l’arrogance ? Jusqu’où les Français vont-ils accepter qu’on leur cloue le bec sur l’humour, la politique, la culture ?





0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Top