News

Huit personnes - sept étrangers et un Tunisien - ont été tuées mercredi dans une attaque menée par au moins deux hommes armés de kalachnikovs contre le musée du Bardo à Tunis, a annoncé le ministère de l'Intérieur. Une prise d'otages serait en cours.

Des tirs ont été entendus mercredi midi au musée du Bardo, près du Parlement, en banlieue de Tunis. Il y aurait huit victimes. Retour sur les événements.

"Une attaque terroriste (a visé) le musée du Bardo", a affirmé le porte-parole du ministère Mohamed Ali Aroui sur la radio Mosaïque FM, en évoquant "deux éléments terroristes ou plus, armés de Kalachnikovs".

Les deux (ou trois) assaillants s'étaient déguisés en militaires. D'après des témoignages, ces personnes seraient entrées par la porte de service du Parlement. Elles pourraient être encore dans le bâtiment.

Une députée tunisienne, Saydia Ounissi, était au Parlement du Bardo, mitoyen du musée, lors de l'attaque. Elle a donné l'alerte sur Twitter.





 
Top