News

Haïm Zafrani (1922 – 2004), infatigable explorateur de la mémoire judéo-arabe, est sans conteste l’historien et le penseur référentiel de la diversité structurelle et de la pluralité culturelle, constitutives de la société marocaine depuis ses origines.

Il n’a eu de cesse, tout au long de son existence et de ses recherches scientifiques, de retourner aux sources pour fonder la mémoire du futur, de remonter le fleuve de la connaissance jusqu’à sa naissance, d’explorer ses multiples ramifications créatives de savoirs, de techniques, d’expressions littéraires et artistiques, de pratiques culturelles, ancestrales, interactives, redynamisées au fil des temps, étonnamment adaptatives aux courants des époques et aux transformations historiques.

[ Avant de connaître, sur le tard, la reconnaissance publique, les éloges universitaires, les distinctions académiques, internationales, les honneurs qu’il ne réclame pas, qu’il ne refuse pas, y voyant des opportunités bienvenues pour la diffusion de son œuvre, Haïm Zafrani mène une existence de chercheur solitaire, loin des sentiers battus, avec la rigueur et la discrétion que l’enseignement talmudique lui inculque dès l’enfance.

Le judaïsme maghrébin, tout en entretenant des liens organiques avec ses sources spirituelles est, selon la formulation de Haïm Zafrani, « le produit du terroir maghrébin où il s’est fécondé et où il a vécu, durant près de deux millénaires » ]

Mustapha Saha
Sociologue, poète, artiste peintre
Sortie prochaine de l’ouvrage de Mustapha Saha « Haim Zafrani, Penseur de la diversité marocaine »









 
Top