News

A partir de ce vendredi 13 novembre et jusqu'au 13 décembre, les contrôles aux frontières seront rétablis entre la France et la Belgique, en raison de la tenue de la COP 21 à Paris. Il faudra donc se munir d'un passeport ou d'une pièce d'identité.

"Le Gouvernement français a décidé de mettre en œuvre le paragraphe 1er de l’article 23 du Code frontières Schengen et de rétablir les contrôles aux frontières intérieures terrestres (routières et ferroviaires), avec la Belgique, le Luxembourg, l’Allemagne, la Confédération Suisse, l’Italie et l’Espagne, ainsi que dans des aéroports internationaux, pour la période du 13 novembre au 13 décembre 2015", indique ce jeudi la préfecture du Nord. Cette mesure temporaire s'explique par la tenue à Paris, du 30 novembre au 11 décembre 2015, de la 21e Conférence des parties à la Convention cadre des Nations Unies sur le changement climatique (COP21) qui accueillera quelque 80 chefs d'Etat.

"Ce dispositif habituel lors de la tenue des grands événements internationaux a déjà été mis en œuvre pour les précédentes Conventions sur le changement climatique (COP15 à Copenhague en 2009 et COP19 à Varsovie en 2013) ou pour le sommet de l’OTAN à Strasbourg en 2009", explique la préfecture. "Il s’agit d’un rétablissement des contrôles aux frontières limité dans le temps, qui a précédemment démontré son utilité pour garantir le bon déroulement de ces rencontres et assurer la sécurité du grand public."

Quelles pièces et justificatifs avoir sur soi ?
A partir de ce vendredi 13 novembre, toute personne franchissant une frontière entre la France et les autres Etats membres de l’espace Schengen pourra, quel que soit son moyen de transport, faire l’objet d’un contrôle par les services de l’Etat chargés du contrôle aux frontières (police aux frontières et douane). Si vous devez vous rendre en Belgique, en voiture ou en train, n'oubliez donc pas votre passeport ou votre carte d'identité qui pourra vous être demandé à votre retour en France. Si vous êtes originaire d'un pays extérieur à l'Espace Schengen, il faudra vous munir pour entrer sur le territoire français d'un passeport (+ un visa si votre nationalité le nécessite), d'un justificatif d’hébergement, d'une preuve de ressources financières suffisantes, d'un billet retour et d'une attestation d’assurance maladie.

Les postes frontières entre le Nord Pas-de-Calais et la Belgique ayant été démantelés et les effectifs de la douane considérablement réduits, il ne s'agira pas d'un retour 20 ans en arrière. Ces contrôles seront mobiles et aléatoires. Des contrôles fixes ne seront effectués que quelques jours avant l'ouverture de la COP 21.

Source








0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top