News

Nous sommes traqués et pistés, quoi que nous fassions, au nom de la sécurité de tous ou pour nous proposer les meilleurs produits, nous sommes dans l’œil de Big Brother, et cela ne concerne pas uniquement internet, mais l’ensemble de nos vies.

Le moindre numéro qu’il soit de carte bleue ou de sécurité sociale, les téléphones, les caméras, l’ensemble des données de nos smartphones, tout nous relie à des bases de données auxquelles il devient impossible d’échapper, cela principalement par ce que nous ignorons comment échapper à cette surveillance.

Et s’il y avait moyen ? C’est la question qui est posée au travers de ce reportage diffusé demain sur France4. Peu de chance qu’il y ait beaucoup de monde devant sur le moment !

Vivre sans être surveillé, est-ce une utopie ? Durant six mois, Alexandra Ranz s’est lancée dans une expérience inédite : essayer de déjouer la surveillance étatique et commerciale, pour ne plus laisser aucune trace. Le résultat est à voir dans un documentaire intitulé Comment je suis devenue invisible, diffusé en avant-première samedi 26 et dimanche 27 mars sur francetv info, puis lundi 28 à 23h30 sur France 4.

Géolocalisation, temps de course, photos de vacances, achats… Nous produisons des données en permanence, en pensant qu’elles nous appartiennent. Mais en partageant certaines données, en cliquant ou en téléphonant, nous abreuvons sans le savoir de nombreuses entreprises et organisations.

Présentation complète sur Francetvinfo.fr


Source


 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top