News

Le moment est fort. La ville de Palmyre meurtrie et récemment libérée de Daech a accueilli l’orchestre russe de Saint-Petersbourg pour un spectacle intense…

Les ruines de Palmyre viennent d’accueillir l’orchestre russe de Saint-Petersbourg . Le célèbre chef d’orchestre Valeri Guerguiev a, en effet, dirigé ce jeudi un concert dans l’antique ville pour soutenir la restauration de ce site inscrit à l’UNESCO.

La musique classique a résonné parmi les antiques bâtiments de Palmyre qui représente un symbole de la victoire de la civilisation sur la barbarie. Il y a seulement quelques semaines, cette perle de l’architecture antique se trouvait entre les mains des terroristes de Daech. La ville a subi des dommages irréversibles sous l’emprise des extrémistes : ils ont détruit les temples de Baalshamin et de Baal, ont fait exploser d’autres constructions et statues anciennes, rappelle l’agence RT.

Ce n’est pas la première fois que la musique classique pourra être entendue dans des ruines : en 1990, trois célèbres ténors, Luciano Pavarotti, Plácido Domingo et José Carreras avaient donné un concert aux Thermes de Caracalla, à Rome, la veille de la finale de la coupe du monde de football organisée en Italie.

Après les atrocités, la musique.







0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top