News

C’est le résultat choc d’une étude menée par des chercheurs américains qui ont observé pendant plusieurs années le comportement d’enfants âgés de 6 à 10 ans : ceux qui restent trop longtemps devant un livre auraient par la suite beaucoup de difficultés à se concentrer devant un écran.

Les résultats sont alarmants : 98% des enfants qui passent leur temps à lire seraient incapables de se concentrer plus de trois heures d’affilée sur un jeu video, contre huit heures pour les enfants qui ne lisent pas. Pire, la lecture intensive aurait également de graves conséquences sur leur mémoire puisque 75% d’entre eux se révèleraient inaptes à mémoriser le scénario d’un jeu video. Enfin les enfants lecteurs seraient également beaucoup moins curieux puisque 15% seulement d’entre eux auraient envie de découvrir un nouveau jeu video après avoir joué pendant 5 heures à un autre.

Les enfants qui lisent trop ne développeraient pas seulement des lacunes à court terme. L’étude révèle en effet que parvenue à l’âgé adulte, une majorité des enfants lecteurs (95%) serait incapable de jouer toute la nuit en réseaux. Cette étude vient donc confirmer les méfaits de l’éducation traditionnelle et la suprématie de l’éducation dite « positive ».

Source : legorafi.fr/


*Tous les articles publiés par leGorafi sont pure fiction (jusqu’à preuve du contraire) et rédigés dans un but humoristique. L’utilisation de noms de personnalités ou d’entreprises est ici à but purement satirique.




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top