News

Le Roi Mohammed VI a donné ses instructions pour lancer la seconde phase d’intégration des personnes en situation irrégulière, phase qui était déjà prévu pour fin 2016. L'annonce a été faite par la commission nationale chargée de la régularisation et l'intégration des migrants au Maroc.

Invité de la radio Medi1, le Dr Charles Saint-Prot (OEG) analyse la politique migratoire du Maroc et les initiatives du Roi Mohammed VI pour l’intégration des migrants subsahariens.

Interview Radio Medi1


Le Directeur général de l’Observatoire d’études géopolitiques, le Dr Charles Saint-Prot, indique que cette politique de respect des droits humains s’inscrit dans le cadre de la grande diplomatie africaine du Royaume qui est globale et n’ignore pas les aspects humains.

Charles Saint-Prot compare les politiques migratoires de l’Algérie et du Maroc en constatant que la pratique algérienne porte atteinte aux droits humains de ces personnes particulièrement fragiles

Charles Saint-Prot est historien, géopolitologue, islamologue et politologue
Docteur en science politique, docteur habilité à diriger des recherches (HDR) en sciences juridiques, juriste et spécialiste des relations internationales et de la géopolitique, notamment pour les questions du monde arabe et de l'Islam, Charles Saint-Prot est directeur de l’Observatoire d’études géopolitiques (OEG) à Paris, un centre de recherches sur les relations internationales créé en 2014 (Journal Officiel, 28/02/2004). Il codirige avec Zeina el Tibi la collection Études géopolitiques chez Karthala. (Wiki) 





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top