News

Une nouvelle scène surréaliste d'émeutes a eu lieu dans un Intermarché de Metz, suite à une promotion de l'enseigne sur des couches-culottes. 

Après des rabais effectués sur des pots de Nutella allant jusqu'à -70% et provoquant des scènes d'émeutes, c’est au tour des couches-culottes Pampers de rendre les consommateurs hystériques, au sein de l'Intermarché de Metz Vallières.

Un prix de 23,95 euros à 7,18 euros
Ce mardi matin, le quotidien Le Républicain Lorrain fait état d'une émeute, ayant éclaté dès l’ouverture du magasin. En cause: une promotion exceptionnelle de -70% sur le paquet de couches Pampers, faisant passer le prix du paquet de 23,95 euros à 7,18 euros.


Dans les colonnes du journal, la gérante du magasin raconte scène: "C’était l’horreur ! C’est devenu ingérable. Environ 250 personnes étaient présentes à l’ouverture spécialement pour acheter des couches. Des femmes se sont battues, nous avons été contraints d’appeler les forces de l’ordre. Le personnel était à bout".

Une enquête ouverte par la répression des fraudes
La même opération sera toutefois reconduite dès demain matin mais avec la présence des forces de l’ordre afin d’éviter tout débordement. La Répression des fraudes (DGCCRF) a toutefois lancé une enquête sur ses rabais à 70 % sur le Nutella.

Du café moulu faisait également partie de la liste des produits à prix réduits, dans le cadre de l'opération "Les quatre semaines les moins chères de France", durant lesquelles de nombreuses promotions ont lieu à travers toute la France. Une opération commerciale qui risque de donner lieu à de nombreuses scènes d'émeutes comme on a pu en voir ces derniers jours. 

Source : bfmtv.com/



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top