News

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé une ambitieuse série de missions d'exploration spatiale. Dès 2019, une mission inhabitée partira en direction de Mars. Moscou compte également créer une base lunaire dans les années à venir. 

«Nous envisageons des missions inhabitées, et plus tard habitées, dans l'espace lointain», a confié le président russe Vladimir Poutine dans une interview tirée d'un nouveau documentaire réalisé par Andreï Kondrachov.

Le chef d'Etat a révélé que ces missions se tiendraient dans le cadre du programme d'exploration lunaire russe, mais aussi vers la planète Mars. Un premier vol inhabité en direction de la planète rouge devrait avoir lieu dès 2019.

En ce qui concerne l'exploration lunaire, elle se concentrera sur les régions polaires du satellite de la Terre, les spécialistes russes estimant qu'ils pourraient y trouver de l'eau. une fois qu'aura été effectué un test d'atterrissage au pôle sud de la Lune en 2019, le président russe souhaite créer un avant-poste lunaire permanent en 2023, puis une base d'ici 2050.

La Russie a arrêté ses missions en direction de Mars après le lancement raté de Phobos-Grunt en 2011, mais a collaboré à des projets avec d'autres pays. La mission d'atterrissage Schiaparelli EDM 2016 par exemple, faisait partie d'un programme conjoint du de l'agence spatiale russe Roscosmos russe et de l'Agence spatiale européenne (ESA).

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top