News

Si les gens se demandent pourquoi les îles des Caraïbes touchées par les ouragans de l’année dernière reçoivent toujours peu d’aide, souvenez-vous: peu importe qui est au pouvoir, le gouvernement donne la priorité au bien-être des citoyens en dessous de leurs propres priorités.

Est-ce que les gens se rappellent ce qui est arrivé à Haïti après leur tremblement de terre il y a près de 8 ans ?

Il y a maintenant presque 3 ans, il a été largement rapporté que la Croix-Rouge a réussi à construire exactement 6 maisons pour les résidents d’Haïti avec près d’un demi-milliard de dollars en dons. L’obscénité de cela peut difficilement être comprise à moins que vous ayez personnellement été victime d’un tremblement de terre dans un pays comme celui-là, que je n’ai jamais eu.

Un article paru il y a quelques années commence par décrire une colline escarpée à Port-au-Prince, la capitale d’Haïti. Campeche, le quartier s’appelle: les chèvres passent à travers les ordures non récupérées, et les enfants lancent des ballons de volley-ball dégonflés, à proximité d’un mur avec un logo peint à la main de la Croix-Rouge américaine. Ceci est une image vivante.

C’était fin 2011, quand la Croix-Rouge a lancé un projet pour «transformer» la zone incroyablement pauvre, un projet de «plusieurs millions de dollars».

La Croix-Rouge a affirmé qu’elle construirait des centaines de maisons permanentes dans le cadre d’un projet appelé LAMIKA, un acronyme créole pour «Une vie meilleure dans mon quartier».

C’était clairement une arnaque, car pas une seule maison n’a été construite à Campeche. La tôle rouillée est ce que les cabanes communes dans la région sont encore composées. Il y a 3 ans, ces gens n’avaient pas d’eau potable ou d’assainissement de base, maintenant ils ne l’ont probablement pas encore parce que la catastrophe a de nouveau frappé les Caraïbes.

C’était près d’un demi-milliard de dollars que la Croix-Rouge a reçu après le tremblement de terre en Haïti. C’est sûr que c’était beaucoup de profit, parce qu’ils ont toujours échoué à livrer quoi que ce soit à Haïti.

Des courriels d’officiers supérieurs inquiets de la Croix-Rouge, des notes de service confidentielles et des douzaines de témoignages d’initiés ont révélé qu’ils avaient abusé de l’argent des dons, rompu des promesses et fait de fausses déclarations.

D’une certaine manière, la Croix-Rouge a pu affirmer qu’elle fournissait des logements à plus de 130 000 personnes. La vérité est, à partir de 2015, ils ont construit un total de 6 maisons en Haïti.

Pire encore, un programme visant à cibler spécifiquement Haïti ou peut-être à récolter certaines ressources de la région aurait pu être en jeu au cours des 20 dernières années. En 1998, une interview tristement célèbre a été réalisée avec George Soros sur 60 Minutes. Dans le segment, Soros et nul autre que Hillary Clinton peut être trouvé en Haïti.

Les gens doivent se rendre compte que le gouvernement ne se soucie pas des victimes d’une catastrophe, ni des «organismes de bienfaisance» qui sont protégés par le gouvernement et qui se liguent avec eux.





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top