News

Auteur-compositeur-interprète, multi-instrumentiste, réalisateur artistique et producteur américain de pop, de funk, de rock et de R’n’B contemporain, Prince avait plus d’une corde à son arc. Il était également danseur et acteur. 3 ans après sa mort, nous revenons sur l’oeuvre immense qui est la sienne…

Sa carrière, qui a démarré en 1978, est l’une des plus denses dans l’univers de la pop, avec plus de 30 albums studio parus en moins de 40 ans. Il faut y ajouter de nombreux albums et chansons façonnés pour de nombreux groupes ou musiciens, parmi lesquels les Bangles, Sheena Easton, Chaka Khan, Patti LaBelle, Madonna, Sheila E., Mavis Staples ou The Time.

Son plus gros succès commercial est “Purple Rain” (bande originale du film éponyme dans lequel il joue le rôle principal), album publié en 1984 et vendu à 20 millions d’exemplaires, contenant outre le morceau-titre les tubes “Let’s Go Crazy” et “When Doves Cry“.

Prince était également l’auteur de Sign “” the Times, de la bande originale du Batman de Tim Burton, des tubes “Little Red Corvette“, “Kiss“, “Cream” ou encore “SexyMF“. Le morceau phare de Sinéad O’connor, “Nothing Compares 2 U“, est par ailleurs une composition de Prince, tout comme “Manic Monday” des Bangles. 

Multi-instrumentiste – il pratique une vingtaine d’instruments, excellant notamment à la guitare, à la basse, au piano, à la batterie et aux claviers –, il s’est forgé une aura de créateur ambitieux, éclectique et une réputation scénique hors pair, en affectionnant en concert les danses et les solos. Il est aussi connu pour la nature sulfureuse de certaines de ses chansons, comme pour l’usage de costumes excentriques.


En 1993, il abandonne son nom de scène au profit de l’imprononçable pictogramme “Love Symbol”, afin de contester le contrat qui le lie à la maison de disques Warner Bros. Il en est partiellement libéré en 1996, puis totalement en 2000, et reprend alors son pseudonyme d’origine.

Il signe un nouvel accord avec la firme en 2014, qui lui permet, en principe, de devenir propriétaire de ses enregistrements Warner (ce qui avait été l’un des motifs du conflit des années 1990). Il est l’un des premiers à expérimenter la diffusion de la musique par Internet avant de s’en distancier. 


Sa célébrité s’étend principalement de 1982 à 1994, soit de l’album “1999” à la chanson “The Most Beautiful Girl in the World“. Prince connaît un regain de popularité à partir de 2004, année de son intronisation au Rock and Roll Hall of Fame, et de la parution du recueil “Musicology“, écoulé à 2 millions d’exemplaires aux États-Unis. Son interprétation, sous une pluie battante, du titre “Purple Rain”, à la mi-temps du “Super Bowl XLI” le 4 février 2007 à Miami, est généralement considérée comme l’un des plus grands moments de ces traditionnelles prestations musicales annuelles, données au centre de la pelouse devant des dizaines de milliers de spectateurs et des millions de téléspectateurs.

Prince a vendu, selon les estimations, entre 61 et plus de 80 millions de disques dans le monde. Il a été retrouvé mort, le 21 avril 2016, dans un ascenseur de son complexe de Paisley Park, victime à 57 ans d’une overdose de médicaments anti-douleur…

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top