News

La Natur'house est un concept suédois de maison ultra écolo qui commence à s'exporter. L'architecte Bengt Warne l'a imaginé au milieu des années 70. Le principe: une maison enfermée dans une serre en verre immense.

La Natur'house est une maison protégée des rigueurs de l'hiver par une sorte de coquille qui garantie une chaleur constante grâce au soleil. Un couple, adepte du concept, a bâti sa maison près de Stockholm et il raconte que lorsqu'il fait -2°C dehors, la température monte facilement à 20-25°C à l'intérieur de la serre grâce à quelques rayons de soleil dans la journée. Une sorte de microclimat qui ravira les habitants des régions du nord.


Tout le monde peut customiser sa maison sous serre, à l'image du couple de propriétaires suédois. Ils récupèrent les eaux de pluie et ont installé leur propre système d'épuration. Leur concept intègre également le recyclage des déchets organiques en compost. Et puis, qui dit serre dit aussi possibilité de cultiver certains produits toute l'année: tomates et concombres sont ainsi disponibles en plein mois de janvier.

Il y a quelques années, en Loire-Atlantique, une famille a fait le cheminement inverse. Elle s'est offerte une serre pour y construire ensuite sa maison à l'intérieur. Un microclimat à soi pour moins de 200.000 euros. Cette famille a même trouvé la solution pour ne pas étouffer les chaudes journées d'été. Une natte d'ombrage et des fenêtres ont été installées sur le toit pour permettre une ventilation en cas de besoin.

Le système permet de réguler facilement la température intérieure. Concrètement, explique son propriétaire, le toit s'ouvre dès qu'on dépasse les 24°C. Pour construire sa propre maison microclimat, cette famille a dépensé au total 190.000 euros, dont 65.000 euros pour l'achat de la serre (achetée en 2008). En ce qui concerne la surface, la maison ossature bois s'étend sur 145m² habitables protégée donc par une serre de quasiment 310 m².




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top