News

Le nouveau drone lourd de combat russe Okhotnik mis au point par Sukhoi a effectué un premier vol de 20 minutes, a annoncé aux journalistes le ministère russe de la Défense.

Le drone russe dernier cri Okhotnik (chasseur) a effectué son premier vol, a fait savoir le ministère de la Défense. 

«Le premier vol a eu lieu à 12h20 heure de Moscou et a duré plus de 20 minutes. Le drone commandé par un opérateur a plusieurs fois survolé l’aérodrome à une altitude d’environ 600 mètres et s’est posé avec succès», a indiqué le ministère. 

L’Okhotnik est une aile volante construite avec l’utilisation de matériaux et revêtements spéciaux qui le rendent pratiquement invisible pour les radars. Il est équipé d’appareils de reconnaissance et sa masse maximale au décollage atteint 20 tonnes. 

Les essais de ce drone de combat développé par Sukhoi se déroulent sur un aérodrome du ministère de la Défense. 

L’expert dans le domaine des drones Denis Fedoutinov a signalé que ce projet revêtait une grande importance pour la Russie parce qu’il lui permettait de se joindre à un groupe peu nombreux de pays capables de construire des drones lourds furtifs. 

Il a noté que le premier vol est une étape importante dans le développement de tout aéronef. 

«Cependant il ne faut pas s’attendre à un achèvement rapide du projet: le système doit être testé et mis au point ce qui demandera pas moins de deux ans», a précisé l’expert.





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top