News

Chaque jour, de nouveaux rapports font état de la propagation du coronavirus, qui modifie et restreint énormément la vie et le quotidien de la population mondiale dans des proportions jusqu'ici inconnues. En Italie, le gouvernement a déclaré que tout le pays était confiné et a restreint la liberté de déplacements et de réunion en raison des taux d'infection élevés. Également, des mesures d'urgence similaires sont prises dans d'autres pays européens. 

Au 12 mars 2020, 127 863 personnes dans le monde ont été testées positives pour le coronavirus, 68 310 personnes ont été guéries et 4 718 personnes sont décédées. En comparaison, selon l'Institut Robert Koch, 119 280 personnes ont contracté la grippe en Allemagne seulement au cours de la saison de grippe 2019/2020. Au total, 202 décès sont survenus en Allemagne jusqu'à présent. En comparaison, le coronavirus a causé jusqu'à présent 4 décès en Allemagne. 

Malgré ce nombre relativement faible de décès, l'OMS a déclaré le 11 mars en pandémie la propagation du coronavirus. Une pandémie signifie qu'une maladie infectieuse se propage à travers les pays et les continents. 

Mais le coronavirus est-il vraiment aussi dangereux que l'OMS, les autorités et les médias le répètent comme un moulin à prières ? Le Dr. Claus Köhnlein est une personne qui voit le vrai danger non pas dans le coronavirus mais dans les tests de laboratoire.

Entretien avec le DR Claus Köhnlein (KLA.TV)

Claus Köhnlein est médecin libéral et en 2006, avec le journaliste scientifique Torsten Engelbrecht, il a publié le livre « Virus Wahn », avec comme sous-titre « Comment l'industrie médicale invente constamment des épidémies et réalise des milliards de profits aux dépens du grand public ». Il y aborde la propagation de diverses autres prétendues épidémies virales telles que le SRAS, la grippe aviaire et la grippe porcine. 

M. Köhnlein peut donc être considéré comme un spécialiste dans le domaine des maladies virales et des prétendues épidémies de virus. Ecoutez maintenant ses déclarations sur la pandémie de coronavirus dans une interview avec la chaîne Massengeschmack.TV au début du mois de mars 2020.

Télécharger ici ; une arme biologique (PDF)





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top