News

Internet et ses outils nous ont mis la tête à l’envers en mode « usage modéré » (j’entends par là en temps normal). Qu’est-ce que ça va être après 15 jours d’usage intensif, quasi permanent...? Toute l’audience nationale est potentiellement disponible en permanence pendant au moins 15 jours... 

Les réseaux sont tellement sollicités que les FAI envisagent de limiter la bande passante. Elle est déjà saturée, entre l’utilisation « loisirs » qui explose, et les besoins nouveaux des entreprises et administrations, sommées de permettre le télétravail à chaque fois que cela est possible. En Italie, le confinement a provoqué le même effet. 

La production de data va littéralement exploser. Qu’on se le dise, après cette épidémie, personne au monde ne vous connaîtra mieux que les GAFAM. 

Je suis curieux d’observer l’évolution des tarifs publicitaires dans les jours à venir, qu’il s’agisse du print ou du digital. 
« Content is King » écrivait Bill Gates au début des années 90. C’était vrai avant que nous ne disposions tous d’un ordinateur personnel de poche et de l’assortiment d’objets connectés qui sont nés avec les smartphones.

« Content is where I expect much of the real money will be made on the Internet, just as it was in broadcasting. » (lire l’intégralité dans Medium : https://bit.ly/2UavaqC)

Content is not king anymore. Data is the new King 
Je crains une épidémie de #FakeNews, et la radicalisation des esprits qui l’accompagne... 
Je me dis que cela peut constituer un sujet très intéressant pour les universitaires... 
J’ai rien oublié ? 

#Z.Saha




0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Top