News

Michel Hidalgo, l’emblématique entraîneur de l’équipe de France de la génération Platini, est décédé ce jeudi à l’âge de 87 ans. Ancien milieu de terrain du Stade de Reims et de Monaco, le Nordiste avait pris les rênes de l’équipe de France en 1976, jusqu’en 1984. 

Les Bleus de Hidalgo ont atteint les demi-finales de la Coupe du monde en 1982 et ont remporté le premier titre majeur de leur histoire, l’Euro 84, disputé en France.

Nommé sélectionneur en novembre 1975 en remplacement de Stefan Kovacs, il parvient à qualifier la France pour sa première phase finale de Coupe du monde en douze ans. En Argentine (1978), le jeune Michel Platini et ses coéquipiers, tombés dans un groupe ardu (Argentine, Italie) sont éliminés dès le premier tour. Mais les bases sont posées. Le jeu offensif des Français prôné par Hidalgo charme le monde quatre ans plus tard en Espagne. Les Platini, Giresse, Rocheteau, Tigana, Battiston tombent face à la RFA au terme d’une demi-finale sublime et cruelle (3-3 ap, 4 tirs au but à 5). Deux ans plus tard, cette génération dorée triomphe enfin lors du Championnat d’Europe. En finale, les Bleus terrassent l'Espagne au Parc des Princes (2-0) grâce à des buts signés Platini et Bellone. Michel Hidalgo offre au football français son premier titre majeur. Marcheront sur ses traces Aimé Jacquet (Mondial 1998), Roger Lemerre (Euro 2000) et Didier Deschamps (Mondial 2018).


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top