News

La Corée du Sud assure que Kim Jong Un est "vivant et en bonne santé". Kim n’est plus apparu en public depuis une réunion du bureau politique du parti unique au pouvoir le 11 avril et une tournée d’inspection sur une base aérienne qui avait été évoquée par les médias officiels nord-coréens le 12 avril 2020.

Kim Jong Un est “vivant et en bonne santé”, avait indiqué le 26 avril le conseiller spécial à la sécurité nationale du président sud-coréen Moon Jae-in, minimisant la gravité de rumeurs quant à des problèmes présumés de santé du leader nord-coréen.
“La position de notre gouvernement est ferme”, a dit le conseiller Moon Chung-in à la chaîne de télévision américaine CNN: “Kim Jong Un est vivant et en bonne santé”.
Le conseiller a ajouté que le leader nord-coréen séjournait depuis le 13 avril à Wonsan, une station balnéaire dans l’est du pays. “Aucune action suspecte n’a jusqu’à présent été détectée”, a-t-il affirmé.

Des rumeurs sur l’état de santé de Kim Jong Un se sont multipliées depuis son absence remarquée lors de célébrations marquant l’anniversaire le 15 avril. Cette journée est pourtant la plus importante du calendrier politique nord-coréen, car elle est celle où tout le pays commémore la naissance du fondateur du régime, Kim Il Sung, le grand-père du dirigeant actuel.

Cependant, il y'a trois scénarios possibles concernant l'absence du King :

Scénario 1: Kim refait surface, en pleine santé
Kim Jong-un, après avoir terminé sa convalescence, reprendrait la tête du pays en pleine santé et avec sa puissance habituelle. 


Scénario 2: Kim reste absent pour long moment
Kim Jong-un reste à l'écart de la vie politique pour un bon moment. La sœur du dirigeant, Kim Yo-jong pourrait prendre la tête du gouvernement. Elle serait la première femme au pouvoir dans le pays.

Scénario 3: Kim est incapable de revenir au pouvoir
Kim Jong-un est incapable de gouverner. Tout dépendra des dernières volontés s'il a désigné un nouveau dirigeant suprême ou si l'un de ses proches affirme avoir reçu son ordre direct de prendre sa suite. Au cas où le leader serait réellement mort, il y'aurait de fortes probabilités que la Corée du Nord soit annexée à la Chine !


0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Top