News

Les masques sont inutiles pour se protéger soi ou les autres dans le cadre d'épidémies virales respiratoires. Arrête donc de croire bêtement au discours officiel sur le Covid et reprends enfin ta santé en main !




Le chercheur et ancien professeur de l’université d’Ottawa Denis G. Rancourt a publié une longue étude qui analyse les résultats des plus importantes recherches consacrées à l’efficacité des masques dans la prévention des maladies de type grippal ou respiratoire. Conclusion : « aucune étude ne montre les avantages d’une politique générale de port de masques en public. » Extraits.

« Les masques […] ne fonctionnent pas. Des études approfondies d’essais randomisés contrôlés (ERC) et des méta-analyses d’études d’ERC ont montré que les masques ne fonctionnent pas pour prévenir les maladies respiratoires de type grippal, ou les maladies respiratoires que l’on pense être transmises par des gouttelettes et des particules aériennes. »

« La principale voie de transmission est celle des particules aériennes […] qui sont trop fines pour être bloquées, et la dose infectieuse minimale est inférieure à une particule aérienne. »

« En formulant des recommandations et en imposant le port de masque au grand public, ou en en approuvant cette pratique, les gouvernements ont à la fois ignoré les preuves scientifiques et agi à l’opposé du principe de précaution.[…] Sans parler des dommages potentiels inconnus résultant de la concentration et la distribution des agents pathogènes sur et à partir des masques utilisés »

« Le présent article sur les masques illustre la mesure dans laquelle les gouvernements, les médias et les propagandistes institutionnels peuvent décider d’agir en profitant d’un vide scientifique, ou sélectionner uniquement une science partielle qui sert leurs intérêts. Une telle imprudence se retrouve certainement dans l’actuel confinement mondial de plus d’un milliard de personnes, une expérience sans précédent dans le domaine médical et l’histoire politique. »
 
Top